Résidence Foi 2.0

Foi 2.0

collectif AOC

Foi 2.0 est un voyage physique, une introspection au cours de laquelle le collectif AOC questionne la foi au sens large : la foi en nous même, la foi en l’autre, la foi religieuse, la foi envers des valeurs, des idées…

Par quoi ces croyances sont-elles influencées et comment influencent-elles à leur tour nos choix quotidien ?

Alors que nous pensons maîtriser nos actes et nos décisions, ils sont en réalité influencés par le monde qui nous entoure, par les modèles qui nous inspirent… Le spectacle Foi 2.0 aborde cette forme de manipulation de l’esprit au cours d’une parenthèse suspendue dans le temps… et dans les airs !

En effet c’est lors d’un format court et grâce à leur trampoline que Gaëtan Levêque, Sylvain Decure et Stéphane Podevin tentent de répondre à cette question brûlante d’actualité : à quel moment la foi nous fait-elle basculer dans l’aveuglement ?
Pour cela ils utilisent la mise en mouvement du corps : au sol tout d’abord où il est mis à l’épreuve puis dans les airs où la hauteur permet une salutaire prise de conscience…Vient ensuite la chute, inévitable, en forme de résolution.

Au son d’une musique omniprésente, les trois protagonistes nous offrent une démonstration éblouissante de leur talent acrobatique dans une pièce intense et enlevée.

reeee

En résidence du 22 février au 9 mars
création : 8 et 9 mars 2016

reeee

crédit photo Pierre Planchenault
crédit photo Pierre Planchenault

Réservez votre place par téléphone au 01 46 64 93 62

reeee

reeee

Gaëtan Levêque

Après une formation au Centre National des Arts du Cirque, il cofonde en 2000 le Collectif AOC.
Les spectacles «La Syncope du 7», «K-Boum», «Question de Direction», «Je suis un Sauvage», «Autochtone», «Les Vadrouilles» et dernièrement «Un Dernier pour la Route» lui permettent d’approfondir la réflexion autour du trampoline et de la danse au service d’une écriture dramaturgique empreinte d’une société en mouvement.
C’est grâce à une commande du Festival 30/30 qu’une première forme de quinze minutes de Foi 2.0 est présentée à l’Agora, PNAC de Boulazac. Cette première étape est le commencement d’une recherche que Gaëtan désire poursuivre avec Sylvain et Stéphane.

Gaëtan et le plus petit cirque du monde
Depuis 2012, il est directeur artistique de projets internationaux au sein du PPCM. Il dirige notamment le projet Antipodes bâti sur le principe de résidences de création itinérantes, c’est un projet international à la croisé des disciplines et des cultures, de la formation et de la création dédié à la professionnalisation de jeunes artistes.

Sylvain Decure

Il débute le cirque à l’école de cirque d’Annie Fratellini. En 1998 il sort diplômé du CNAC de Chalons en Champagne après quatre années d’études au cours desquelles il approfondit ses spécialités en trampoline et portés acrobatiques.
De 2000 à 2010 il fera partie du Collectif AOC avec «La syncope du 7», «K-Boum», «Question de direction» et «Autochtone». Compagnon de route de Christophe Huysman, il participe à «Tétrakai», «Demain je ne sais plus rien», «L’orchestre perdu», «Le matitube» et «Espèces». Son parcours le fait rencontrer d’autres Cie comme Olivier Thomas, Marcel Bozonnet, Génèrik Vapeur, Gazoline, Ensemble Télèmaque, Archaos, Jacque Rebotier…
Depuis 2011 il collabore avec Cyrille Musy à la mise en scène des projets de la Cie OFF.

Stéphane Podevin

Il commence sa carrière d’interprète musicien sur scène, accompagnant danseurs contemporains et artistes circassiens, sur scène et en background. Lui même jongleur et danseur de formation, sa basse, sa contrebasse et ses samplers l’accompagnent partout depuis ces 20 dernières années.
Aujourd’hui c’est à la musique qu’il se consacre, en tant que bassiste et compositeur en musique électro acoustique. Influencé par les musiques urbaines (Jazz, rock, Funk etc. …) et les travaux sonores de compositeur de musique concrète, il développe sa musique en s’appuyant sur son expérience du spectacle vivant.

reeee

Foi 2.0 est une interrogation sur des chemins que l’on empreinte tous les jours, des chemins qui donnent un sens à notre vie. Il y a des choix que nous faisons de manière réfléchie et d’autres qui tiennent de l’instinct, de l’irrationnel ou de la pulsion. Nous sommes aussi influencés par le monde qui nous entoure, les personnages qui nous inspirent ou au contraire, qui nous arrachent à nos croyances.
La foi qui m’anime n’est ni religieuse, ni politique, ni fervente, ni humaniste, elle m’interroge. C’est une croyance, une force motrice qui peut devenir néfaste et conduire à la manipulation de l’esprit, à l’effacement de soi, de sa propre identité.
Collectif AOC Note d'intention