Résidence : Je ne peux pas mourir – Compagnie La Geste

Je ne peux pas mourir
mais qui peut vivre en pleine lumière crue ?

Le plus petit cirque du monde accueille la compagnie La Geste, trois jeunes artistes sorties du CNAC en résidence dans le cadre de la pépinière Premier Pas. Découvrez leur projet :

 « Je ne peux pas mourir » utilise comme base de création le projet personnel « Elle avait les cheveux cendrés », créé en juin 2016 par Marlène Vogele, effectué dans le cadre des échappées, au Centre National des Arts du Cirque.
Le travail de Marlène croise différents aspects d’une vision de son agrès de cirque: le trapèze ballant. Elle utilise des dispositifs scéniques tels qu’un rideau, un travail autour de la lumière et l’exploitation de plusieurs espaces aériens pour raconter son histoire de trapéziste.

Pour ce nouveau projet, elle invite Anahi De las Cuevas, longeuse et contorsionniste au cerceau aérien , ainsi que Lucie Lastella, la femme au rideau, acrobate dans le cercle au sol, pour évoquer leurs particularités artistiques et approfondir cette démarche créative ensemble.
Toute les trois décident ensembles de s’inspirer de la mythologie gréco-romaine pour tisser le toron du spectacle : les 3 Parques, divinités maitresses de la destinée humaine, fileuses mesurant la vie des hommes et tranchant le destin, feront le lien entre ces trois personnalités ainsi que leurs agrès de cirque.

De la chute de la trapéziste, évocation de la mort toujours présente, se tendra entre ces trois personnages féminins et fantasmagoriques, le fil d’un récit circassien prêt à sortir de l’ombre…

photo residence je ne suis pas mort

Sortie de résidence : Mercredi 5 juillet à 17h au PPCM

En résidence du 26 juin au 7 juillet

Les Parques

Les Parques (du latin Parcae, provenant des mots parco, parcere, « épargner ») sont, dans la  religion romaine  ou la mythologie romaine , les divinités maîtresses de la destinée humaine, de la naissance à la mort. Les Parques, divinités maîtresses du sort des hommes, étaient trois sœurs, filles de la Nuit ou de l’Erèbe Dans la mythologie grecque , Érèbe (en grec ancien  Ἔρεϐος / Erebos, en  latin  Erebus) est une divinité infernale née du Chaos , personnifiant les ténèbres, l’obscurité des Enfers . Il est le frère et époux de Nyx  (la Nuit), dont il a engendré Éther  (le Ciel supérieur) et Héméra  (le Jour).

Distribution

Marlène Vogele – trapèze

Anahi de las Cuevas – cerceau

Lucie Lastella – roue cyr

Marlène Rubinelli-Giordano – regard extérieur et cofondatrice du Collectif AOC

Création musique : Bertrand Landhauser