Compagnie Colokolo – 28 août-25 septembre

Le Facteur
Compagnie Colokolo

Le Plus Petit Cirque du Monde accueille pour sa première résidence de la saison 2017-2018 le collectif Colokolo pour une résidence de longue durée autour de sa troisième création, « Le Facteur ». Cette jeune compagnie venue du Maroc est intégrée à la pépinière « Premiers Pas ».

Colokolo est né au Maroc en 2013 de l’association de 8 circassiens aux pratiques pluridisciplinaires (bascule, mât chinois, jonglage, manipulation d’objets, musique…). Cette joyeuse bande, qui considère que le cirque est “l’affaire de tous” milite pour la reconnaissance de sa discipline au Maroc.

“Le Facteur” s’appuie sur la volonté du collectif de créer un spectacle mêlant cirque, théâtre et création sonore. Autour de la figure du facteur et des réactions que suscitent les objets et lettres qu’il apporte, cette pièce hybride questionne notre rapport avec autrui et l’impact des outils de communication sur nos relations humaines. Et nous transporte dans un monde parallèle, qui émerveille et bouleverse, tout en se jouant des différences entre Nord et Sud, Europe et Afrique, jeunes et vieux, tradition et modernité.

Dans le cadre de la pépinière « Premiers Pas » ils seront accompagnés par Sylvain Decure. Ce circassien au parcours riche – membre fondateur du Collectif AOC, interprète pour Archaos, Les Hommes penchés… – véritable touche à tout, oscillant entre arts du cirque, théâtre et danse leur fera bénéficié de sa grande expérience et de sa belle polyvalence.

colokolo

Les images donnent à voir le monde en deux dimension !
L’être humain voit, regarde, observe, perçoit et analyse !!

ggg

Synopsis

Sous un palmier, deux personnages isolés du monde mangent des dattes et se battent pour manipuler le sel ! Ils s’observent et se dessinent sur le sel… Le reste de la journée, ils se perchent sur le palmier pour contempler le coucher du soleil. La nuit, un facteur arrive, plante un tableau et s’en va. Les deux personnages se réveillent et découvrent pour la première fois de leur vie l’image (la représentation). Intrigués, ils tentent de communiquer avec le personnage ! Les visites du facteur se multiplient ; à chaque fois, il ramène des objets et des représentations différentes (photos, vidéos, cartes postales) les deux personnages se perdent à vouloir reproduire tout ce qu’ils voient !

colokolo

Les rendez-vous gratuits avec Colokolo

  • Vendredi 15 septembre : Sortie de résidence au PPCM 
  • Samedi 16 septembre : Les journées du patrimoine au PPCM
  • Vendredi 22 septembre : Urban Week de la Défense
  • Dimanche 24 septembre : Fête des Vendanges de Bagneux

L'équipe

Création collective de la compagnie Colokolo

Yassine Elihtirassi Administration :
Yassine a collaboré avec le festival Awaln’Art (Rencontres Internationales des Arts en Places Publiques) à Marrakech en tant qu’assistant à la production. En 2013, il intègre l’équipe de Karwan (Marseille) pour une mission de médiateur culturel sur le projet Franco-marocain Azalai parade extraordinaire. C’est durant cette collaboration qu’il fait la rencontre des futurs membres de la cie Colokolo des arts de la rue qu’ils fondent ensemble fin 2013 à Casablanca. Installé aux anciens abattoirs, Colokolo propose ateliers, résidences, spectacles et organise le festival Ftw’Art, fenêtre ouverte sur la jeune création marocaine circassienne.

Badreddine Haoutar & Smail Boudarine Création Sonore et regard extérieur :
Après des études académiques et de performances de rue, il décide d’intégrer l’école nationale de cirque Shems’y et obtint son diplôme en 2013. Passionné par le voyage et la rencontre de l’Autre, il commence sa carrière solo dans plusieurs projets artistiques au Maroc et à l’étranger, tout en travaillant sur son objectif : créer une compagnie de nouveau cirque.

Regard extérieur : Sylvain Décure

Hassan Bouchontouf Spécialité : mât chinois, danse et bascule :
Après une formation à l’école nationale de cirque Shems’y, il part en voyage pour se forger une expérience dans le monde du spectacle vivant. Il fait une tournée avec la cie Trafic de styles et travaille dans plusieurs cirques en Asie. De retour au pays, grâce à son talent et son sérieux, il a été appelé par ses collègues à rejoindre Colokolo en 2014.

Mohammed Ammar Spécialité : mât chinois et bascule :
Mohammed Ammar a fait de sa passion, le cirque, son métier. Formé à l’école nationale de cirque Shems’y, il a choisi de se spécialiser en techniques du mât chinois. Sa créativité l’a poussé à se perfectionner dans d’autres disciplines comme la bascule, portés et la manipulation d’objets.

Badr El laouz Spécialité : jonglage :
Il intègre l’école nationale de cirque Shems’y à l’âge de 8 ans. Au fil des années il acquière une formation pluridisciplinaire dans le domaine du spectacle vivant. Sa passion pour le cirque l’amène d’une aventure à une autre avec des cies comme Trafics de styles ou à l’académie Fratellini où il a fait un an de formation. De retour au Maroc, il rejoint ses collègues pour fonder la cie Colokolo des arts de la rue.